Identification ou Devenez Membre
15860 membres sont enregistrés
Il y a en ce moment 230 personne(s) en ligne.
Vous avez nouveaux messages.

 
jongle.net :: Voir le sujet - Constructions d'enchaînements, Travail sur le rythme.
Connexion S'enregistrer Liste des Membres Rechercher
Le Site de Jonglerie le plus populaire du Net

jongle.net Index du Forum -> Le chapiteau -> Constructions d'enchaînements, Travail sur le rythme. Aller à la page Précédente  1, 2
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant 
Constructions d'enchaînements, Travail sur le rythme.
MessagePosté le: Vendredi 2 Mars 2007, 13h37, Sujet: Répondre en citant
willoball

 
Inscrit le: Sep 09, 2006
Messages: 856
Localisation: Argeles plage




y'a plein de choses super sympa dans ton message...

J'ai juste envie de parler de ce que lan m'a apporté: pas grand chose... une fois parti je n'ai rien eu a faire murir! J'ai été en conflit avec lui casiment toute l'année pour que les exercises proposés au groupe soient mieux interprétés parce que pas compris. J'ai meme eu l'impression qu'on été les premiers a subir sa méthode "cherché trouvé" (qui je l'espére a évoluer)qui été trés mal comprise par l'ensemble du groupe. je lui reproche de pas avoir évaluer la maturité des gens et de balancer des mots inapropriés que ni lui ni nous ne maitrisions dans le contexte. Je l'ai ressenti comme " de toute facon je vous emmerde j'ai mon 5 massues dans le dos, un putain de parcours artistiques et j'suis un prof tres réputé qui en a chier grave pour se faire une place". J'adore thu yong (pardon orthographe) sa femme qui avec des mots simples et une bonne hygiéne de vie m'a conforter sur le fait qu'en etant un bosseur avec des idées et des projets ca passe. Apart sa rigueur et ces grosses séances d'étirements elle avait rien a m'apporter en jongle mais ca a été pourtant 10fois plus que lan. Le somome c'est quand il c'est pointé en nous donné une note : a b ou c... signé je marche a l'affectif, ecoute et brosse bien si tu veux un a!!! Bon il m'a appris a jongler sans objets,c'est deja ca!
J'suis méchant mais j'ai pas un super souvenir de cette école : le prof d'accro trouve une annonce pour le poste qu'il occupe;sans qu'on le previenne qui fera pas l'année suivante... la coordinatrice qu'est mise dehors parcequ'elle voit que les bénéfices servent pas a l'ecole mais a la direction eric Angelier et sa femme (pour qu'ils puissent s'enrichir toujours un peu plus) et qu'elle voulait que les éléves de la formation pro ait plus de stages et de profs!!!
halucinant!!!

voila, je l'ai pas mis en mp que les gens sité son assez réputé dans le milieu du cirque et meme si je suis personne c'est mon avis sur cette école...

_________________
Les chiens aboient, la caravane passe.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
 
MessagePosté le: Vendredi 2 Mars 2007, 15h55, Sujet: Répondre en citant
kevin

 
Inscrit le: Sep 6, 2003
Messages: 753




Et ben... tu ne réagis que sur une toute petite partie de mon message et on sort complètement du sujet là... rire.
Ne t’inquiète pas et n’y vois surtout pas une attaque, j’aime les discussions ouvertes qui suivent un cours intéressant.

Je ne m’attarderais pas sur la question de la direction administrative d’Arc en Cirque, ne connaissant pas du tout cette école et n’y étant jamais allé, terrain très glissant je pense...

En revanche, tes propos et analyses sur Lân ouvrent un autre sujet très intéressant au combien vaste et long à traiter. Preuve qu’une discussion sur un sujet précis apporte forcément des tas d’autres sujets de discussions intéressants.
Connaissant un peu Lân, je comprends très bien tout ce que tu dis dans ton message, malgré tout je ne pourrais pas me prononcer sur ses qualité de professeur concernant la formation professionnelle ne l’ayant jamais vu fonctionner dans ces conditions.
Lui et moi on a une façon de penser et de fonctionner très différentes je crois.
Premier constat, je suis jongleur et je m’intéresse à la Jongle, Lân s’intéresse au Cirque, ça fait direct une énorme différence.
Il ne m’a pas forcément apporté énormément jonglistiquement parlant, en revanche, il a su m’apporter beaucoup sur d’autres points. Il m’a libéré dans mon rapport aux enfants (éducation, pédagogie, discipline, et un tas d’autres choses trop longues à énumérer), me montrant ce qui pouvait se faire et sa façon de procéder.
Ce serait très long à expliquer et ce n’est pas le sujet, mais beaucoup de gens ne connaissent pas le Lân qui donne des cours de cirque aux enfants, or, de mon côté, c’est le seul que j’ai l’impression de connaître un peu.
Ce Lân là est extraordinaire, à de très nombreux points de vue. Il est très attentif aux enfants, est très fin concernant ses analyses sur les individus, d’une générosité et d’une joie de vivre exemplaire, comme je l’expliquais il serait très long d’expliquer tout ceci, mais je pense que les enfants qui ont croisé Lân un jour partent avec plus de chances de bonheur que s’ils ne l’avaient pas croisé (attention, je parle d'enfants, j'ai bien compris ce que tu dis et qu'il ne t'avait visiblement pas apporté beaucoup de bonheur ni d'outils que tu juges utiles).
Lân est pour moi une référence concernant la pédagogie (à entendre dans son sens strict, c’est à dire à destination des enfants) et de nombreuses choses.
Je n’ai pas été suffisamment formé à sa méthode pour me prononcer de manière certaine, mais mon analyse personnelle est que ce qui est applicable aux enfants ne l’est pas forcément aux adultes, d’où le fait qu’il semble y avoir avec lui de très nombreux clashs.
J’ai une façon très différente de la sienne de penser la transmission en jonglage. Ce qui est normal si on garde en tête que Lân pense « cirque » tandis que je pense « jongle ». De mon côté, je suis un simple « technicien jongle », qui connaît les méthodes, les théories jonglistiques, des outils techniques et éducatifs, etc, tandis que Lân est censé être beaucoup plus que cela.
Il n’empêche que Lân a eu l’ouverture d’esprit de me donner la charge du cours de jonglage pour adultes dans l’école de cirque de Vauréal dont il est directeur pédagogique, ce qui est un bon point je trouve.
Malgré tout, je comprends aisément que ça ait pu mal se passer entre vous, surtout si tu avais déjà derrière toi une certaine réflexion, une certaine maturité et expérience en la matière (tu es prof de cirque si j’ai bien compris).

De mon côté, comme je l’expliquais dans le précédent post, je me pose déjà tellement de questions sur ma pratique artistique que je n’ai jamais trop insisté sur ce point auprès de Lân de peur de me trouver avec encore plus de doutes...

Ce que je crois comprendre en te lisant, c’est : « la méthode de Lân c’est du vent... » je ne me prononcerais pas de ce côté n’ayant pas assez d’éléments (je parle des adultes vu que je ne sais pas ce qu’il fait exactement, car avec les enfants c’est très loin d’être du vent en tout cas). Je crois savoir que certains bons jongleurs sont passés par la case « Lân », si certains lisent ce post (je sais que certains lisent j.net), qu’ils n’hésitent pas à donner leur avis.

Il y aurait encore des choses à dire, mais ça fait déjà long pour un hors-sujet...


Donc, pour revenir au sujet, concernant les rythmes, tu as le binaire et le ternaire avec toutes les variations de l’un à l’autre, mais je pense que tu connais déjà ça.
Si ce n’est pas le cas et qu’on ne peut (voir ton premier post) pas parler en (522, 3, (4x,2)*, (6x,0)*, etc, rire* (voir digression), j’explique très vite en caricaturant :
En ternaire tu vas libérer ta main le plus tard possible (à 3 balles, tu auras presque tout le temps 2 balles en main), tandis qu’en binaire (patates chaudes) tu vas rapidement relancer la balle ce qui t’amène à avoir presque tout le temps 2 balles en l’air (ou dit autrement, une seule balle en main). Tu peux aussi t’amuser à voir ça comme du jonglage synchro, dans un cas (ternaire) tu lanceras en synchro une balle tout en gardant l’autre en main, tandis que dans l’autre cas (binaire) tu lanceras en synchro une balle et une balle invisible (main vide). En fait tu peux t’amuser à voir tout un tas de choses et faire diverses correspondances là-dedans. Ajoute des connaissances en site-swap et tu as de quoi tu prendre la tête pendant des siècles !
Tu peux varier entre ces deux extrêmes (ne faire varier qu’une main, qu’une balle, etc), c’est l’histoire du dwell time (temps que la balle va rester en main), il y a des millions de choses à dire concernant les rythmes et tempos en jonglage. Le mieux pour commencer là-dessus est de bosser tout ça sur une simple cascade trois balles je pense, afin de former ta conscience sur ces questions. Mais je pense que tu dois déjà être au point sur tout ça...
Sinon, quand Jive est venu, il nous a parlé de différentes choses qui pourraient peut-être t’aider dans ta démarche et tes questionnements.
Outre la notion fondamentale selon moi de suspension et de point de rupture, et tout un tas de choses, il nous a parlé de différents points à prendre en compte lorsqu’on met au point une routine. Ainsi, partant d’une balle (pas d’obligation concernant ce point, on fait comme on veut, les points restent les mêmes) il nous a fait étoffer une routine qu’on a créée en mettant bout à bout une figure de chaque participant.
Donc, les points importants pour étoffer-modifier une routine en partant d’une base de figures : sur une même figure, on a la possibilité de varier sur
- les rythmes, speed, slow motion, binaire, ternaire et toute la palette entre les deux, etc
- répétitions de séquences plus ou moins longues, en normal, en reverse
- petit/ grand dans l’espace utilisé
- regard et regard inversé ou non-regard
- pirouettes (mouvements en général je dirais)

Ensuite, une fois que tu as ta routine, concernant la finition :
Prendre conscience de la main quand elle est vide, en faire quelque-chose, ne pas la laisser « morte »
Prendre conscience de la prise de balle, la rendre la mieux possible, faire des choix selon les figures, etc.
Je rajouterais, prendre conscience de ton corps dans sa globalité, des mouvements parasites, des mouvements voulus, etc

Il y aurait je pense encore des tas de choses à dire et qui me viennent instantanément à l’esprit, mais je suis trop à la bourre après avoir passé tout ce temps à te répondre hihi

En espérant t’avoir un peu aidé,

A+

Kevin



* Digression : j’te jure ça aide beaucoup, le siteswap demande une certaine habitude et gymnastique mentale, mais c’est pas bien compliqué et ça ouvre vraiment à pleins de choses. Les gens qui ne jurent que par le site-swap manquent beaucoup d’aspects du jonglage je trouve, mais ceux qui font l’inverse en manquent beaucoup aussi. Ca permet une compréhension beaucoup plus poussée du jonglage, ça ouvre pleins de possibilités, etc. Mais aussi, comme tu le disais, en tant que prof, tu vas bien être obligé d’y passer, ça permet de trouver tout un tas d’éducatifs pour pleins de situation, etc, etc, etc... il y aurait de quoi tartiner crois-moi.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
 
MessagePosté le: Samedi 3 Mars 2007, 8h31, Sujet: Répondre en citant
willoball

 
Inscrit le: Sep 09, 2006
Messages: 856
Localisation: Argeles plage




Alors c'est vrai que j'suis parti en hors sujet sur chambé et lan....
La méthode a lan n'est pas du vent c'est mon aspect de la chose mais ca n'implique que moi, je suis d'accord c'est un vrai pédagogue avec les enfants, moi je n'ai ait que peu d'atelier avec lui mais j'ai une copine qu'a beaucoup bosser avec lui, au début elle était dégouté, vraiment parce qu'il est trop directif est fonce tout seul.... elle a du s'adapter et ca c'est mieux passer.. je pense qu'il lui a effectivement apporté des choses....

En tout cas t'es vraiment sympa, Tirer la langue tu dis plein de chose vrai et tu te prend pas la tete....ou plutot si... tu te prend la tete la ou d'autre ne se serais arreter pour rien au monde. "Tiens c'est cadeau!!"(tout ce que ta dis, pas ma phrase a moi!)

en fait se que tu m'explique sur binaire ternaire et sideswap je l'ai deja survolé avec un pote qui se gave de ca et de stages. Ce sont des appropriations techniques qui te permettent d'avoir ta propre interprétation, j'ai hésité a partir sur ces pistes mais j'ai laché l'affaire car c'est de la technique. Pour l'instant je reste sur mes pistes qu'il faut deja que j'arrive a mettre au propre. Je pense qu'a un moment il faut savoir s'arreter (rien de définitif) que c'est vrai que quand tu te retournes et que tu regarde ton bagage technique, ba ca fait peur pour la mise en place....
Pour le sitesswap, si j'en fait pas c'est vraiment par choix, j'ai toute la doc et des potes qui peuvent m'initier mais ca me fait peur... j'ai une facon tres personnelle d'aborder la jongle et de me bouster le moral :
j'essaie d'inventer 60pourcent de mes figures, a chaque fois que j'en trouve une j'ai une espéce de pousser d'adrénaline, je me dis que je suis le meilleur et que c'est clair personne a jamais fait ca avant.... Huh Grand sourire
Bon, en fait, je sais bien que la réalité est tout autre et que 80 pourcent de mes figures existent deja et que je suis pas le meilleur... mais voila, l'espace d'un instant, je crois vraiment dans ce que je fait, quand je chope une vidéo et que je vois un autre faire mes tricks je me demande comment il a fait, c'est vrai on ce connais pas... quequ'un m'aurais filmé a mon insu???!!!! Non je plaisante Tirer la langue
Mais bon apprendre le sides swap ca me fait flipper pour ca avant d'ecrire tes figures accroches toi.....
voila je pense vraiment stopper la technique un moment pour pouvoir m'attarder sur le spectacle.
Techniquement c'est compliqué pour le trois balles que y'a plein de gens dont je kiffe bien la jongle mais j'ai pas trouver de mentore, je met du contact partout et certaines figures se rapprochent de ce qu'on fait avec les grands anneaux,d'autres de certains artistes comme adrien m., villewallo et aprés j'essai que l'action (en contact jonglé) d'une balle declanche l'action d'une autre balle et que sur 2temps jonglés il y ai4 balles en mouvement.
En tout cas tes conseils sont la et c'est toujours bon d'avoir des traces ecrites de certaines techniques quand je bloque sur un truc...
Bon moi aussi je vais etre a la bourre alors je rajouterai des trucs ptet plus tard....
A juste un truc, je ne connais pas bien le travail sur ... comment dire... un peu comme si tu bosser une partition. Croche, noir blanche!!!!??????????????

Aller jonglator s'ai a traviol. a bientard....

_________________
Les chiens aboient, la caravane passe.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
 
MessagePosté le: Samedi 3 Mars 2007, 12h19, Sujet: Répondre en citant
kevin

 
Inscrit le: Sep 6, 2003
Messages: 753




Merci pour ton commentaire, ça encourage à faire des efforts d’explications.

Plus qu’une technique (comme tu le dis), je considère le site-swap comme un outil (aux multiples possibilités, de plus, comme tout langage, il permet d’aider à la communication). Je ne peux que t’encourager à demander à tes amis de te faire un topo rapide. Pas besoin de tout connaître à fond, ça vient avec le temps, puis au fur et à mesure tu te mets à faire pleins de rapprochements et d’autres choses, comme je le disais il s’agit d’une gymnastique mentale qui s’acquiert relativement vite. La connaissance du site-swap permet d’améliorer grandement sa compréhension du jonglage.
Après il faut voir la compréhension et la vision qu’en ont tes amis, savoir s’ils ont assez d’expérience en la matière pour tirer les nombreuses conclusions qui s’imposent, trouver des pistes, etc. En bref, t’expliquer ça bien sans t’embrouiller inutilement et ne pas t’enfermer comme de nombreux jongleurs le sont à cause du site-swap mais plutôt t’ouvrir à de nouvelles choses et t’apporter une meilleure compréhension concernant la circulation d’objets en général.
Si on se croise un jour, je peux te briefer vite fait si ça t’intéresses (mais on dirait bien que non, rire !).

Si je dis tout ça, c’est pas pour te saouler mais parce que ça m’aurait beaucoup aidé que tu aies juste les notions fondamentales (très rapidement acquises si tu t’y mets) pour répondre à ta question sur les « partitions ».
Puisque tu t’intéresses aux notions de rythmes, et que tu dis avoir un bon bagage technique tu as déjà du faire beaucoup de découvertes concernant la question non ?
Même si c’est le cas, je me dis qu’une petite explication concernant mon avis peut éventuellement t’aider à formaliser mieux tout cela, et si ça ne te sert à rien, je me dis que ça servira peut-être à d’autres.

Par rapport à ta question initiale, il me semble important (fondamental) dans un premier temps de savoir si tu vas jongler en musique ou non. En effet, si tu jongles en musique, tu vas avoir un rythme imposé (à moins que tu sois comme ces nombreux jongleurs qui jonglent sur de la musique mais ne sont pas harmonie avec et ne s’en soucient pas une seconde, mais vu tes questions je ne le pense pas, tu as l’air de mener une bonne réflexion sur la jongle).
Le fait de jongler sans musique peut donner beaucoup plus de liberté rythmiquement parlant, mais je trouve qu’une belle routine bien calée sur une belle musique c’est tellement beau...

Donc, si tu choisis une musique et que tu jongles une cascade, tu vas avoir différentes possibilités pour être bien calé sur le rythme (tu peux aussi le faire avec un métronome comme conseillé, mais je trouve ça rébarbatif et la notion de plaisir me semble très importante en jonglage, le feeling que tu auras sur des musiques qui te plaisent ne sera jamais le même qu’avec un métronome) .
Donc, pour être calé sur le rythme, tu vas pouvoir jongler ta cascade sur un rythme très rapide, mais en augmentant significativement la hauteur, tu vas aussi pouvoir être toujours calé sur la musique mais en jonglant deux fois moins vite (par exemple si tu compte 1,2,3,4 sur ta 1ere cascade, ta main droite va lancer une balle 2 fois par cycle, sur le 1 et le 3, en continuant à compter à la même vitesse, sur la 2e cascade, tu ne lanceras de la main droite qu’une fois par cycle), tu devines forcément qu’en augmentant encore la hauteur, tu vas pouvoir jongler 4 fois moins vite, et ainsi de suite. Tu peux aussi jongler 1,5 fois plus ou moins vite, etc.
A toi de choisir qui est la noire ou la croche en fonction de tes choix et envies.

A noter qu’en jonglage il y a quelque-chose de très intéressant qui est le dwell time (que j’appelle « temps de préhension » à défaut d’avoir trouvé mieux, c’est le temps que la balle va rester en main, forcément directement lié au temps que la balle va rester en l’air, et donc aux hauteurs de lancers (à noter que le site-swap parle de rythmes, de tempo et pas de hauteurs en réalité, ce serait un peu long à t’expliquer, et vu que tu ne veux pas qu’on t’explique en plus, rire !), donc, ce dwell time va te permettre de varier énormément de choses, il faut absolument que tu en fasses l’expérience (histoire des binaire-ternaire et toute la gamme entre les deux extrêmes).
En effet, quand je te dis « augmenter la hauteur du lancer » il s’agit d’une contre-vérité (j’ai utilisé ce biais pour aider à faire comprendre l’idée), en effet, dans les faits, en jouant sur le dwell, tu vas pouvoir jongler à la même hauteur à des rythmes différents, ainsi il est possible à hauteur constante de jongler à différentes vitesses, expérience à tenter absolument je trouve.

Tu as donc déjà une palette énorme de variations pour éviter de finir avec une routine plate et uniforme qui emmerderait sans doute ton public.

Comme je le disais dans le précédent post, tu peux choisir de varier sur une seule balle, une seule main, tous les 3 temps, 4 temps, etc, des milliers de possibilités sont ouvertes, c’est long et chiant à expliquer par écrit alors que quelques minutes suffisent à montrer cela et de nombreuses possibilités en étant en face de la personne, mais bon Biarritz c’est pas la porte d’à côté.

Ensuite, tout ce que je viens d’aborder là ne concerne qu’une moitié des possibilités puisque je parlais de jonglage asynchro. En restant sur cette expérience de rester en rythme sur la musique, fais-le maintenant en synchro (sur une boite par exemple), tu te trouves dans les positions intermédiaires entre les différents rythmes asynchro que tu avais jonglé précédemment. Par exemple (à dwell time constant), si tu jongles une cascade très speed, et que tu passes en boite en restant calé sur la musique, la hauteur va augmenter et le rythme ralentir (2 fois moins vite). Fais pleins d’expériences, passe de synchro à asynchro, varie les rythmes, les hauteurs, etc.
Les possibilités sont énormes.

Ajoute à ceci
-les mutiplex,
-le fait de garder parfois une ou plusieurs balles en main lors d’un lancer (j’aurais un tas de choses à dire sur les possibilités ouvertes de ce côté) (apparenté aux multiplex),
-les pauses et cassures de rythmes (apparenté à la ligne d’au dessus)
-les site swap permettant des pauses (423 par exemple, la liste est très longue),
-les site-swap incluant des mains vides
- le contact et les arrêts
Et tu as de quoi t’éclater pendant des siècles (ou te prendre la tête selon le point de vue adopté).

Donc pour faire bref, tu as des tas de possibilités pour être en rythme sur une musique sans que cela ne soit monotone à quelque moment que ce soit.
Varier sur les hauteurs, sur les temps de prise de balles (dwell time), sur la vitesse à laquelle tu jongles (croche, noire, etc), sur les figures que tu vas décider de faire et qui vont te permettre de casser le rythme en incluant des pauses, des mains vides (n’oublies pas de les exploiter, par exemple, en mutliplex quand on ne jongle pas beaucoup de balles, il est courant d’avoir des mains vides à des moments, une vraie mine selon moi).

J’ai beaucoup de mal à synthétiser tout ça, le mieux est vraiment de l’expérimenter, mon cerveau a compris tout cela et de nombreuses possibilités depuis longtemps déjà, c’est autre chose de pouvoir le formaliser par écrit, surtout quand on a pas le droit d’utiliser les notations qui existent hihi. C’est dommage que tu habites si loin, j’aurais pu te montrer tout cela en quelques minutes seulement et tu aurais beaucoup mieux compris et vu les possibilités ouvertes, j’aurais aussi pu te briefer sur d’autres notions fondamentales selon moi.
De mon côté j’ai pas mal bossé sur le mélange contact-aérien-rebond, on doit avoir pas mal de trucs intéressants à se montrer mutuellement...

Enfin, dernière chose (fondamentale selon moi), tout ce dont je te parle reste de la théorie, à toi de mettre en pratique et d’expérimenter. Je suis arrivé à toutes ces conclusions grâce à mes connaissances théoriques, mais avant tout grâce au feeling et en faisant confiance à mon cerveau et mon corps pour faire les liens, les rapprochements, etc. C’est l’expérience et l’expérimentation qui m’ont apporté tout cela.
En bref, si tu veux un beau numéro, n’oublie pas de laisser une place prépondérante au feeling, à ton ressenti de la chose... n’oublie pas qu’en plus d’être le compositeur, tu es l’interprète.

Bon courage mec !
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
 
MessagePosté le: Samedi 3 Mars 2007, 16h14, Sujet: Répondre en citant
willoball

 
Inscrit le: Sep 09, 2006
Messages: 856
Localisation: Argeles plage




Bon la j'suis a fond sur des nouvelles séries de figures ( je viens juste de passer mon mills mails en contact derriere la nuque!! j'suis trop content!!) et j'ai pas le temps de tester ce que tu m'as dit mais je vais ressortir ma paperasse que tu m'as donner envie de tester certaines choses...
Mais je sais que le sites swap c'est auusi une réponse pour le rythme et qu'un 5 par exemple peut aussi bien etre un lancer que le passage contact sur les bras d'une main a l'autre... seulement en pratique je balance un 5 en l'air j'ai le temps de faire 5 mouvements alors qu'avec le contact j'y arrive pas... j'ai pas l'impression que ce soit facilement retranscriptible au contact... mais j'vais lire mes trucs et je t'en reparle que je veux pas dire du vent.

_________________
Les chiens aboient, la caravane passe.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
 
MessagePosté le: Vendredi 9 Mars 2007, 14h12, Sujet: Répondre en citant
alain
Admin du site
 
Inscrit le: Jun 14, 2002
Messages: 1045
Localisation: Lyon




toutes nos excuses à willoball pour avoir fermé son topic quelques jours.
l'équipe de modération sentait que le dernier message de Garnav risquait de faire dériver fortement le sujet initial.
Le temps de se voir comment gérer cette situation, nous avons préféré fermer le sujet un moment.

Désormais les deux discussions peuvent continuer :

la premiere sur la question du rythme dans ce fils
la seconde sur la déception de Sylvain : ici

sur ces deux sujets, nous invitons les contributeurs à la sagesse et à la concision.


Dernière édition par alain le Lundi 12 Mars 2007, 20h58; édité 1 fois

_________________
Alain
Entre Ciel et Terre
Pour en savoir plus, c'est ici
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
 
MessagePosté le: Vendredi 9 Mars 2007, 19h05, Sujet: Répondre en citant
diablos

 
Inscrit le: Aug 01, 2006
Messages: 1239
Localisation: Belgique




bon je suis pas super calé en montage de routines et j'ai zappé les derniers messages c'est parfois décourageant de lire un message de 20 pages( Timide )

moi pour ma routine:
1. j'ai choisi ma musique
2. j'ai choisi mon thème
2.bis je découvre petit à petit un ordre de figures, allant progressivement de "simple" à "complexe"
3. je connais ma musique par coeur
4. a force de jongler en musique on découvre des trucs qui donnent bien

pour le rythme: je connais ma musique par coeur et donc les changements de tempo et je change de figure à "chaque" variation de la musique

déso si c'est pas le sujet principal mais c'est "mes" conseils pour monter une routine(pour public profane)

_________________
633?
gaeldr a écrit:
j'utilise mes deux majeurs principalement, parfois l'annulaire et le pouce pour faire espace
j'ai atteint 350 CPM grâce à ma technique et en m'appliquant
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
 
MessagePosté le: Samedi 7 Avril 2007, 1h20, Sujet: Répondre en citant
bruno(contact)

 
Inscrit le: Dec 17, 2004
Messages: 315
Localisation: sous une balle




Comme le dit Kevin, c'est un sujet top énorme pour pouvoir être traité complètement, et chacun a son angle d'approche, son feeling, qu'il développe au fur et à mesure. Le rythme est la base de tout, en jonglerie comme en musique, en danse, ou en théâtre (pour t'en convaincre, essaye par exemple d'analyser et de varier les rythmes des étapes qui te permettent de boire un verre d'eau : tu vois le verre, tu vas pour le prendre, tu le bois (en une ou plusieurs fois), tu le reposes.

Mais juste quelques notions simples que tu peux appliquer à n'importe quel enchainement déjà monté :

Mets des arrêts : ça ponctue une routine, comme un point, une virgule, des points de suspensions ou d'exclamations. Profites-en pour créer un rapport avec le public, mettre en valeur une partie du corps, te déplacer, ou faire autre chose que jongler

Trouve, identifie et exagère des parties lentes et des parties rapides. Tu peux aussi jouer sur le répétition d'une courte séquence pour donner du rythme.

Utilise ton espace : si tu n'as pas de déplacement jonglé, découpe ta routine en plusieurs parties pour les faire à différents endroits de la scène (voire même selon différents angles : de dos, de profil, selon les figures).

Et enfin, bien sûr : prends le temps de commencer, c'est-à-dire précise le tout début de ton numéro, pour être sûr que chacun dans le public a vu que tu allais commencer avant de démarrer. De même, ne bâcle pas la fin : laisse-la résonner dans la pensée du public.

Il y aurait beaucoup à dire, mais le mieux est de faire des stages pour expérimenter. Il n'existe pas de stage idéal, correspondant sur-mesure à ce que tu cherches, donc ne l'attends pas ! Par contre, dans chaque stage, en jonglerie comme en mime, en danse, en théâtre, en clown, tu trouveras au moins un ou deux trucs qui feraont écho à ce que tu ressens, et tu te les approprieras pour les mettre à ta sauce. Mais on ne trouve dans un stage que ce qu'on y apporte, donc il importe de les faire sans réserve, sans anticiper ce que tu en retireras ou ce que tu y cherches : fais-le à fond, et après seulement réfléchis à ce que tu veux en garder ou exploiter.

Et amuse-toi !

_________________
Essayer, rater. Essayer encore, rater encore. Essayer toujours, rater mieux.

.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
 
MessagePosté le: Jeudi 12 Avril 2007, 8h48, Sujet: Répondre en citant
willoball

 
Inscrit le: Sep 09, 2006
Messages: 856
Localisation: Argeles plage




Citation:
Mais on ne trouve dans un stage que ce qu'on y apporte, donc il importe de les faire sans réserve, sans anticiper ce que tu en retireras ou ce que tu y cherches : fais-le à fond, et après seulement réfléchis à ce que tu veux en garder ou exploiter.


Je suis entierement d'accord avec toi, je me suis mis au hip hop avec une idée précise et heuresement pour moi le plaisir a pris le dessus, j'aurais ete decu sinon...


Citation:
Utilise ton espace : si tu n'as pas de déplacement jonglé, découpe ta routine en plusieurs parties pour les faire à différents endroits de la scène (voire même selon différents angles : de dos, de profil, selon les figures).


Les demandes rythmiques que j'ai fait sont entierement lié aux déplacements jonglés. C'est pour moi indissociable du travail sur le rythme. Et c'est par le rythme et le mouvement que je pense qu'il faut amener la jongle sous différents angles. Pour moi un bon jongleur sait gérer son espace et ca ne se limite pas au rythme dans sa jongle. C'est ca que je trouve le plus difficile... Mettre du rythme sur une figure c'est facile, ce que je trouve plus dur c'est de la lié a des mouvements corporels et des déplacements.

Pour la fin c'est encore autre chose mais c'est vrai qu'il faut pas la bacler, au contraire c'est la qu'il faut réussir a marquer.... j'en suis pas la mais ca va etre bien chiant, c'est le plus chaud!!!!

Ps: diablos, avant de poster sur ce topic tu aurais pu lire ce qui a été ecrit par les autres..... Les gens se sont vraiment donner pour apporter de vrais bon conseils qui t'aideront sans doute autant qu'a moi!!!!!

_________________
Les chiens aboient, la caravane passe.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
 
 Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   jongle.net Index du Forum -> Le chapiteau
 
Constructions d'enchaînements, Travail sur le rythme.
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure  
Page 2 sur 2  
Aller à la page Précédente  1, 2
  
  


Powered by phpBB 2.0.11 © 2001-2003 phpBB Group
Theme created by Vjacheslav Trushkin
Traduction par : phpBB-fr.com