Identification ou Devenez Membre
16483 membres sont enregistrés
Il y a en ce moment 55 personne(s) en ligne.
Vous avez nouveaux messages.

 
jongle.net :: Voir le sujet - Comment construire un numéro?
Connexion S'enregistrer Liste des Membres Rechercher
Le Site de Jonglerie le plus populaire du Net

jongle.net Index du Forum -> Le chapiteau -> Comment construire un numéro? Aller à la page 1, 2  Suivante
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant 
Comment construire un numéro?
MessagePosté le: Lundi 21 Janvier 2008, 19h06, Sujet: Comment construire un numéro? Répondre en citant
lamouette

 
Inscrit le: Nov 18, 2006
Messages: 28
Localisation: Annecy




Bonjour amis de la jongle!

Par curiosité, ça m'intéresse de savoir quel point de départ vous prenez pour construire un numéro... Si vous avez une ligne directrice? Si vous choisissez un thème précis d'avance ou si vous partez plutôt sur de la technique?

En fait j'ai déjà créé plusieurs petits numéros ces dernières années mais j'aimerais bien apporter du neuf dans ma méthode d'approche... surtout que c'est la 1ère fois que je bosse un duo

L'année dernière j'ai fait un numéro assez clownesque de manipulation de ... chausse-pieds: mon prof de cirque m'avais fait travailler sur l'approche de l'objet (comment je prends l'objet, comment je le repose, qu'est-ce que j' en fais, quel est ma relation à cette chose...) et le côté jeu de scène était venu après.

Mais cette année, je me sens un peu paumée. On veut faire un duo mêlant acrobatie, manipulation d'objet et jeu. On a commencé un peu à travailler sur la manipulation d'objet mais on a du mal à voir sur quoi ça va aboutir Je ne comprends pas ...

Je sais que quand on bosse un duo, il y a la relation à l'autre à prendre en compte évidemment, mais je ne sais pas trop comment amener ça dans notre méthode de travail. Est-ce que vous avez des exemples de travail d'impro intéressant à bosser à 2 notamment au niveau de l'engagement physique, de l'acrobatie et de l'occupation de l'espace??

(yep il est long mon message, bravo aux courageux qui arrivent jusqu'ici...et merci à ceux qui répondront!)
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
 
MessagePosté le: Lundi 21 Janvier 2008, 21h38, Sujet: Répondre en citant
diablos

 
Inscrit le: Aug 01, 2006
Messages: 1239
Localisation: Belgique




Voici ma manière de travailler:

1: choisir un personnage, et si possible imaginer son histoire
2: trouver un fil conducteur: pour moi ca passe très souvent par "pourquoi mon personnage se mettrait-il à jongler et pas à faire de la peinture?"
3: trouver la musique qui colle soit sur le personnage soit sur le style de jongle, soit sur la réaction que l'objet provoque chez le personnage.
4: Maintenant la mise en scène: bon ben avec les points 1, 2, 3 on a tout ce dont on a besoin. Je fais toujours une intro, ensuite un élément perturbateur qui fait que le personnage pense à jongler, la partie technique, et pour finir une conclusion(que j'oublie relativement souvent, mais c'est ptet mieux. Attention: la conclusion ne doit pas être longue, juste le temps de faire comprendre "c'est fini")

Maintenant un ptit exemple: ma routine que je prépare pour cette année.
(je donne juste l'esprit général, je donne pas les points 1 2 et 3)
L'idée c'est un moine oriental qui un soir après sa méditation(musique douce) découvre un diab par terre. Au début il se demande ce que c'est, pense que c'est un sablie mais très vite voit que c'est pas un sablier(toujours musique douce). Alors il voit par terre une corde et se demande quoi. C'est là que je commence à jongler(musique relativement rythmée: mon but est d'accentuer sur la surprise que provoque un diab chez mon personnage).
Voilà. Ca donne ptet pas méga bien quand c'est décrit comme ça mais c'est super dur d'expliquer mes idées


Allez, bonne chance pour ta routine Clin d'oeil

PS: ton message est loin d'etre long, on a déja vu 5 fois plus long sur la neurolinguistique... dur à suivre à la fin Clin d'oeil

_________________
633?
gaeldr a écrit:
j'utilise mes deux majeurs principalement, parfois l'annulaire et le pouce pour faire espace
j'ai atteint 350 CPM grâce à ma technique et en m'appliquant
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
 
MessagePosté le: Lundi 21 Janvier 2008, 23h16, Sujet: Répondre en citant
garnav

 
Inscrit le: Jun 28, 2002
Messages: 5756
Localisation: Caen




Citation:
1: choisir un personnage, et si possible imaginer son histoire


Dans les années 80 probablement mais bon à la base la jonglerie ce n'est pas du théâtre et même pour le théâtre on part du texte pas forcément des "personnages". T'as déjà vu un musicien penser à son personnage avant sa musique ??? Alors pourquoi on devrait faire pareil ???

Un conseil universel qui marchera tout le temps c'est de poser d'abord le contexte de ton spectacle (durée, lieu de présentation). Ensuite il s'agit de déterminer ton et tes instruments et oui en jongle c'est l'objet qui est au centre de notre art. Enfin essaye de te donner des critères d'approche entre toi et cet objet.

A partir de ça tu aura une base pour ton univers artistique, tu peux ensuite travailler par séquences comme un musicien avec ses mesures. Il s'agit alors de varier le rythme, les images, l'intensité de ton jonglage. Ensuite à toi de voir ce que tu y mets et pourquoi fait juste attention à pas tomber dans l'explication pour l'explication...
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur MSN Messenger
 
MessagePosté le: Mardi 22 Janvier 2008, 10h29, Sujet: Répondre en citant
Sebast

 
Inscrit le: Jul 9, 2003
Messages: 3719
Localisation: Vienne, Autriche




diablos a écrit:

L'idée c'est un moine oriental qui un soir après sa méditation(musique douce) découvre un diab par terre. Au début il se demande ce que c'est, pense que c'est un sablie mais très vite voit que c'est pas un sablier(toujours musique douce). Alors il voit par terre une corde et se demande quoi. C'est là que je commence à jongler(musique relativement rythmée: mon but est d'accentuer sur la surprise que provoque un diab chez mon personnage).


Et à la fin ton réveil sonne, et tu te retrouves dans ton lit, et mon dieu ce n'était qu'un rêve?
Le coup de la méditation avec le diabolo qui arrive d'on ne sait où, c'est bon Vux nous l'a fait dans diabology...
C'est pas que je veux te descendre, mais là ton idée, bof quoi...

Lamouette, comme tu le vois, il y a plusieurs manières d'aborder la réalisation d'un numéro.
Comme tu fais un duo, le mieux serait d'abord d'en parler avec ton partenaire je pense, il a peut-être déjà une idée derrière la tête. Résumez ce que vous savez faire à deux et discutez sur comment vous voulez l'amener au public.
Voulez-vous raconter une histoire, jouer des personnages? Ou bien juste montrer des prouesses techniques?

Sebast

_________________
"Il est l'heure de s'enivrer! Pour n'être pas les esclaves martyrisés du Temps, enivrez-vous; enivrez-vous sans cesse! De vin, de poésie ou de vertu, à votre guise."

Baudelaire: Petits poèmes en prose, XXXIII (1869)
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
MessagePosté le: Mardi 22 Janvier 2008, 13h59, Sujet: Répondre en citant
garnav

 
Inscrit le: Jun 28, 2002
Messages: 5756
Localisation: Caen




Citation:
Voulez-vous raconter une histoire, jouer des personnages? Ou bien juste montrer des prouesses techniques?


Je veux juste attirer l'attention sur ce genre de phrases qui ont tendance à poser les deux élément comme étant un choix obligé. Dans un numéro de jonglage ni l'un ni l'autre n'est nécessaire, les deux peuvent être présent, si il ne contient que le premier c'est du théâtre plus de la jongle, si il ne contient pas le second alors il faut se poser la question de la qualité de l'artiste. Dans le sens où comme en peinture, en musique et même en théâtre on attend de l'artiste une certaine maitrise de son art. Le notre c'est la jonglerie il s'agit donc de manipuler les objets avec un minimum de virtuosité (plutot que de technique).
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur MSN Messenger
 
MessagePosté le: Mardi 22 Janvier 2008, 14h19, Sujet: Répondre en citant
Sebast

 
Inscrit le: Jul 9, 2003
Messages: 3719
Localisation: Vienne, Autriche




Bien sûr, j'aurais pu rajouter : "ou bien les deux"?

Sebast

_________________
"Il est l'heure de s'enivrer! Pour n'être pas les esclaves martyrisés du Temps, enivrez-vous; enivrez-vous sans cesse! De vin, de poésie ou de vertu, à votre guise."

Baudelaire: Petits poèmes en prose, XXXIII (1869)
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
MessagePosté le: Mardi 22 Janvier 2008, 14h52, Sujet: Répondre en citant
psody

 
Inscrit le: Nov 17, 2003
Messages: 2839
Localisation: Antibes




garnav a écrit:
Dans le sens où comme en peinture, en musique et même en théâtre on attend de l'artiste une certaine maitrise de son art. Le notre c'est la jonglerie il s'agit donc de manipuler les objets avec un minimum de virtuosité (plutot que de technique).


Un minimum oui, mais si c'est pour avoir une grosse technique de malade et rien d'autre, pour moi ce n'est pas un numero, c'est de la performance. Et je m'ennuie.

_________________
Lapin méchant
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
 
MessagePosté le: Mardi 22 Janvier 2008, 14h55, Sujet: Répondre en citant
ballox

 
Inscrit le: Nov 02, 2005
Messages: 1050
Localisation: Compiègne, Oise




garnav a écrit:
Citation:
Voulez-vous raconter une histoire, jouer des personnages? Ou bien juste montrer des prouesses techniques?


Je veux juste attirer l'attention sur ce genre de phrases qui ont tendance à poser les deux élément comme étant un choix obligé. Dans un numéro de jonglage ni l'un ni l'autre n'est nécessaire, les deux peuvent être présent, si il ne contient que le premier c'est du théâtre plus de la jongle, si il ne contient pas le second alors il faut se poser la question de la qualité de l'artiste. Dans le sens où comme en peinture, en musique et même en théâtre on attend de l'artiste une certaine maitrise de son art. Le notre c'est la jonglerie il s'agit donc de manipuler les objets avec un minimum de virtuosité (plutot que de technique).

Dans l'absolu, tu as raison... C'est même le top de fonctionner comme ça.
Alors pourquoi de nombreux jongleurs (souvent amateur, groupe auquel j'appartiens) veulent mêler jonglerie ET théâtre, en mettant les deux au même plan? Par solution de facilité.
Cela ne veut pas dire que le résultat sera mauvais, bien au contraire. Mais il fera obligatoirement moins de place à la jonglerie....
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
MessagePosté le: Mardi 22 Janvier 2008, 19h53, Sujet: Répondre en citant
garnav

 
Inscrit le: Jun 28, 2002
Messages: 5756
Localisation: Caen




Tu sais beaucoup de jongleurs "pro" mettent aussi le personnage au dessus de tout. Je crois qu'au dela de la solution de facilité c'est une nouvelle image d'épinal que l'on se crée.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur MSN Messenger
 
MessagePosté le: Mardi 22 Janvier 2008, 22h56, Sujet: Répondre en citant
123denisc

 
Inscrit le: Jun 03, 2005
Messages: 209
Localisation: Nogent sur Oise




salut
quand je monte un numero (principalement en body contact),je commence par choisir des figures ,puis le choix de la musique ,puis l'assemblage des 2,puis le personnage qui colle avec et apres les accessoires de déco
A+
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
MessagePosté le: Mercredi 23 Janvier 2008, 19h07, Sujet: Répondre en citant
ballox

 
Inscrit le: Nov 02, 2005
Messages: 1050
Localisation: Compiègne, Oise




Une question que je me pose, et que je vous pose donc.
L'idéal quand on est jongleur et que l'on présente un numéro/spectacle reste de mettre en avant l'objet jonglé et le corps du jongleur ; et certains spectacles vont dans ce sens.
Mais cette conception ne risque-t-elle pas de conduire à une forme plus élitiste de la jonglerie? Est-ce là l'attente du grand public?
J'ai déjà une partie de la réponse: on ne fait pas (toujours) un spectacle en fonction du public, mais on essaye d'amener ce dernier dans son propre univers...
Pour le reste........?????


[private]
@ 123denisc: je confirme ta méthode et adhère au costume Clin d'oeil
[/private]
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
MessagePosté le: Mercredi 23 Janvier 2008, 19h58, Sujet: Répondre en citant
sixtruc
Modérateur
 
Inscrit le: Jul 21, 2003
Messages: 1953
Localisation: la creuse




bosser les triks jusqua les maitriser assez pour pas droper voila comment je vois un numero de jonglerie .. soit tu decide des figures faciles soit bosser bosser bosser
sinon je suis assez daccord avec garnav ...comme dab et surtout sur le fait qu on doit pouvoir s adapter au lieu et au public etc ..
je trouve y a de super umero qui laisse peu de place a l impro et se ressemble de date en date ..
moi je dis ça sans sous estimé aucune forme artistique le mieux est de faire comme on le sens comme on le veux et d assumer :je connais certains artistes qui ccommencent leur numero avec un papier un stylo par exemple, d'autres vont faire de l'impro pour garder les meilleurs idées ...

_________________
jongler avec les mots ça compte pas mais avec les chiffres oui !!
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
 
MessagePosté le: Mercredi 23 Janvier 2008, 21h45, Sujet: Répondre en citant
123denisc

 
Inscrit le: Jun 03, 2005
Messages: 209
Localisation: Nogent sur Oise




le plus important c'est de ce faire plaisir sur scene(avec un numero préparé et réussi) et forcement dans le public il y aura des avis différent sur ce qu'il auront vu
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
MessagePosté le: Mercredi 23 Janvier 2008, 22h02, Sujet: Répondre en citant
garnav

 
Inscrit le: Jun 28, 2002
Messages: 5756
Localisation: Caen




Une autre possilité est de retourner le problème. Penser à l'objet, le faire vivre, lui donner à lui un caractère, le qualifier est-ce un outil, un jeu, un instrument, un adjectif, un faire-valoir, un sentiment, un concept, un symbole, un prétexte, un archétype ou pourquoi pas un personnage. Qu'est l'objet ? En répondant à cette questoin je suis sûr que tu peux trouver ton angle de construction.

[le plus important, se faire plaisir sur scène]

Oui est non, si tu ne fais plaisir qu'à toi ce ne sera pas une bonne chose. Ce qui est important c'est de partager ton univers, de communiquer avec le public. Ce qui peut passer par l'expression du plaisir que tu prends à jongler ou pas.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur MSN Messenger
 
MessagePosté le: Mercredi 23 Janvier 2008, 22h16, Sujet: Répondre en citant
123denisc

 
Inscrit le: Jun 03, 2005
Messages: 209
Localisation: Nogent sur Oise




justement je crois que si tu t'ai fais plaisir sur scene ,le public aura ressenti aussi quelque chose
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
 Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   jongle.net Index du Forum -> Le chapiteau
 
Comment construire un numéro?
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure  
Page 1 sur 2  
Aller à la page 1, 2  Suivante
  
  


Powered by phpBB 2.0.11 © 2001-2003 phpBB Group
Theme created by Vjacheslav Trushkin
Traduction par : phpBB-fr.com