Identification ou Devenez Membre
16202 membres sont enregistrés
Il y a en ce moment 241 personne(s) en ligne.
Vous avez nouveaux messages.

 
jongle.net :: Voir le sujet - bénévole pour des stages d'initiation cirque...Possible?
Connexion S'enregistrer Liste des Membres Rechercher
Le Site de Jonglerie le plus populaire du Net

jongle.net Index du Forum -> Le chapiteau -> bénévole pour des stages d'initiation cirque...Possible? Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant 
bénévole pour des stages d'initiation cirque...Possible?
MessagePosté le: Mercredi 12 Mars 2008, 0h10, Sujet: Répondre en citant
Petruchko

 
Inscrit le: Apr 10, 2004
Messages: 252
Localisation: Valence-Lyon-Strasbourg et plus à l'Est




Je ne peux pas appuyer ma réponse sur un texte ou une loi quelconque, mais ça me semble pas crédible...

Peut-être tout simplement parceque c'est une condition sine qua non quand on fait des cachets via notre asso que les artistes qui utilisent notre structure soit membres...
Et personne ne nous a jamais dit que c'était impossible. (on a quand même fait un certain nombres de formations associatives et on passe par d'autres structures plus grosses qui nous connaissent bien, genre pour les fiches de payes, et ça n'a jamais choqué quiconque) Gni ?!

_________________
"Le réel, c'est quand on se cogne" Lacan
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
 
MessagePosté le: Jeudi 13 Mars 2008, 17h13, Sujet: Répondre en citant
garnav

 
Inscrit le: Jun 28, 2002
Messages: 5756
Localisation: Caen




Tu peux passer de bénévole à salarié, mais pas l'inverse. Être membre n'implique pas en soit une activité de bénévole au sein de l'association. Donc tu peux être salarié intermittent tout en étant membre de l'association.

Concernant le problème de l'investissement énoncé par Kevin c'est un fait mais dans ce cas cela pose très clairement le problème de la pérennité. Rien n'empêche en revanche de faire un emprunt que tu rembourse au fur et à mesure en dégageant une marge sur le prix de vos interventions. Emprunt que tu peux souscrire auprès d'un particulier, une banque ou une collectivité publique.

En tout cas si vous comptez avoir une activité professionnelle c'est dans votre intérêt de vous crédibiliser en payant vos intervenants. Enfin tout dépends de ce que vous voulez faire au final.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur MSN Messenger
 
MessagePosté le: Vendredi 14 Mars 2008, 8h52, Sujet: Répondre en citant
willoball

 
Inscrit le: Sep 09, 2006
Messages: 856
Localisation: Argeles plage




Ok merci...
On a pas mal de taph ce qui nous permet de démarrer bénévolement. Comme on est pas super bien payé, on voulait rentré de la tune au début qu'une fois qu'on va se déclarer, les tunes qui resteront pour l'asso ca fera pas des masses.

En tout cas merci pour les infos, de mon côté, j'ai vu qu'effectivement être membre et intermittent c'était compatible. Content de pouvoir parler de ces choses la sur ce forum.. si je devais me fier qu'a ce que me dis une personnne... je serais mal baré. Les choses sont compliqués pour pas grand chose!!!

On m'a parlé d'un truc qui était en train de se mettre en place et j'ai rien compris...
Comme quoi, une petite asso devrait justifié d'un certain nombres de cachets, de spectacles, de dates (23 je crois) et que si elle n'y arrivait pas, les cachets de la ou des personnes employées en intermittence par cette asso ne serai pas valide?

Je ne comprend pas bien! Concretement toutes les petites assos vont se retrouver dans la saperlipopette à cause de ca ou leur suffira t'il simplement de s'arranger avec une plus grosse asso ou de passer systematiquement par une asso avec la license d'entrepreneur qui ne fait que de la gestion?

_________________
Les chiens aboient, la caravane passe.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
 
MessagePosté le: Vendredi 14 Mars 2008, 10h22, Sujet: Répondre en citant
kevin

 
Inscrit le: Sep 6, 2003
Messages: 753




Willo, je ne sais pas qui te raconte toutes ces conneries, mais il serait grand temps que tu arrêtes d'écouter ses élucubrations et te trouver un interlocuteur un peu plus fiable que cette personne qui te dit qu' "il parait qu'un pote d'un pote aurait entendu dire que éventuellement d'ici peu...".
Cette conversation devait concerner le n° d'objet et faire un bon gros amalgame avec d'autres choses, ton pote a du avoir des infos de 15e main ou bien n'est pas foutu de comprendre ce qu'on lui raconte.
Enfin bref, tout ça pour dire que cette histoire de 23 cachets, c'est du grand n'importe quoi et que je te conseille vraiment d'arrêter d'écouter cette fameuse personne, tu risques d'y perdre tous tes cheveux pour vraiment pas grand chose.
Ce qui m'inquiète plus, c'est que tu as l'air de faire toi aussi de gros amalgames, tu nous parles depuis le début de ton apparition sur le forum d'interventions cirque ET de statut d'intermittent. Ca fait un bout de temps que garnav comme moi te disons que les deux ne sont pas compatibles (enfin si je shématise, il y a bien sûr des nuances, tu as tout à fait le droit de donner des cours, mais ils ne comptent pas dans tes heures "d'intermittence" ou bien à des conditions draconiennes et sous certaines limites). Donc je ne vois vraiment pas pourquoi tu te prends la tête à être aussi réglo sur tous les points si c'est pour de toutes façons partir à la base sur un gros truandage...
Tu es intervenant-prof de cirque ? Tu n'as pas le droit à l'intermittence, point barre. Je sais bien que je ne suis plus dans le sujet de ton topic, mais ça me semblait bon à rappeler au vu de ce que tu peux y raconter.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
 
MessagePosté le: Vendredi 14 Mars 2008, 10h34, Sujet: Répondre en citant
garnav

 
Inscrit le: Jun 28, 2002
Messages: 5756
Localisation: Caen




L'histoire des numéros d'objet et des 23 cachets c'est du bidon complet. Le numéro d'objet va bien être mis en place mais il n'y a pas de texte sur les critères pour le moment. Et même en cas de défaut de ce numéro les cachets ne seront pas invalidés, par contre l'employeur aura une pénalité.

Concernant vos ateliers, quand je disais que ce n'était pas à votre avantage, c'est que tu viens de lever le point : "vous n'êtes pas super bien payé". Et effectivement peu de gens sont prêts à payer les intervenants en atelier ou en spectacle au prix "normal". Donc en acceptant des interventions à pas cher et sans vous payer vous passez vous même à coté de votre objectif de professionnalisation. Enfin bref.

Pour revenir à l'histoire d'emprunt dont je parlais plus haut, cela rejoint une des premières proposition. Vous vous déclarez (donc vous payez les charges sociales et patronnales) ce qui est une très bonne choses pour vous en tant que salariés. Et vous reversez vos salaire net (ou acceptez qu'il ne vous soit payé que dans x temps) sous forme de prêt à l'association.

Cela crée des liquidités immédiate pour vos investissements sans pour autant dévaluer votre travail. Par contre il faut bien penser à inclure les remboursement dans votre plan de gestion prévisionnel.

P.S : je vois que tu reparles d'intermittence, attention, on peut être membre et salarié ça c'est un point, on peut être membre et touché une assurance chômage, ça c'est bon aussi, les deux font que l'on peut être membre tout en étant salarié itinérant à employeur multiple et rester membre tout en alternant de manière intermittente les période de salariat et de chômage. Par contre tu parles ici d'animation d'atelier on en avait déjà parlé animation d'atelier = régime général donc rien avoir avec le régime d'indemnisation chômage des annexes 8 et 10.

edit : on a posté en même temps avec Kevin, j'en profite pour préciser l'histoire des interventions pédagogiques, histoire de ne pas éditer pour rien. Il est tout à fait possible d'avoir des activités salariés du régime générale et des activités salariés qui émargent aux 8/10 (cad techniciens et artistes). Dans ce cas au moment de ton ouverture de droit on va regarder l'ensemble de tes heures de travail, la part majoritaire emportant les conditions d'ouverture de droit à l'assurance chômage.

En gros si tu as 508 heure au régime général et 507 au 8/10, c'est le régime général qui s'appliquera. A partir de là les assedics vont assimiler les heures au régime qui s'impose. Si c'est le régime général qui s'impose alors pas de soucis vu que toutes les autres régimes peuvent être assimilés. Dans mon exemple cela te donne 1015 heures ce qui ouvre droit une assurance chômage classique.

Dans le cas inverse 500 au 8/10 et 408 au r.g. alors c'est le régime de l'intremittence qui s'applique sauf que dans mon exemple il te manque 7 heures pour y avoir accès. Même procédé les assédics vont chercher à assimiler les heures cependant vu que le régime intermittent est plus favorable que le régime général on pose une limite (autour de 90 heures si ma mémoire est bonne, mais ça a changé beaucoup récemment). Donc en reprenant l'example 500 + 90 tu ouvres des droits au régime intermittent. Par contre l'ensemble des heures salariées seront prises en compte pour le calcul de ton revenu de référence.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur MSN Messenger
 
MessagePosté le: Vendredi 14 Mars 2008, 12h18, Sujet: Répondre en citant
kevin

 
Inscrit le: Sep 6, 2003
Messages: 753




Citation:
Le numéro d'objet va bien être mis en place mais il n'y a pas de texte sur les critères pour le moment

La circulaire concernant le n° d'objet est sorti le 12/03, donc ça y est on a les infos (très succintes), mais bon je te l'accorde, c'est récent, ils disent sur cette circulaire qu'on peut dès maintenant faire les demandes. D'ailleurs, au passage, c'est un beau foutage de gueule de sortir une circulaire le 12/03 et de dire qu'on est prié d'avoir nos n° d'objets dès le 1er avril, mais bon, on en est plus au premier foutage de gueule intense, et vu que personne (ou presque) n'ouvre sa bouche... ils auraient tord de se priver.

Sinon, je n'ai jamais dit qu'il n'avait pas le droit de faire des interventions pédagogiques, j'ai dit que s'il comptait faire passer ses interventions pédagogiques en annexe 8-10 c'était pas la peine d'essayer d'être réglo sur le reste vu qu'il s'agit d'un bon gros truandage (dans les limites que j'ai évoqué en disant que bien sûr il y avait des nuances)... parce que c'est un peu ce qui semble ressortir de son discours, ça n'a vraiment pas l'air clair en tout cas.
Après, je m'en fiche un peu à vrai dire, Willo fait ce qu'il veut.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
 
MessagePosté le: Vendredi 14 Mars 2008, 12h31, Sujet: Répondre en citant
beuzathor

 
Inscrit le: Oct 8, 2003
Messages: 131
Localisation: Riom-ès-Montagnes




Les dernières réponses de ce post sont vraiment de la pure théorie et assez éloigné de la réalité du terrain. A vous lire j'ai l'impression que vous êtes salarié pepere d'un organisme quelconque et que vous vivez a 100 lieux des galères quand on veut démarrer un projet et en vivre.


Non mais sérieux, se payer (et payer les charges salariales et patronale) pour ensuite reverser les sous a l'assoc, c'est du grand n'importe quoi.

En gros avec ton histoire, le gars qui bosse, il touche 0€ et l'association, elle, paiera des charges. Qui est gagnant a la fin de l'histoire ?
Pas la salarié, il a rien gagné (me dite pas qu'il a cotisé a la secu et aux assedics) et a trop faire sa, en touchant 0€ il pourrait même avoir a payer des impôts..
Pas l'association, elle a perdu plus de 50% de ce qu'elle a encaissé.

Le travail du salarié serait dévalorise ? Ha bon, willo a un projet qui nécessite des investissements, que ces premiers boulots servent à les payer, je vois pas ou est le dévalorisement. La structure qui l'emploie paye le prix de la prestation donc son boulot est reconnu.


Ensuite pour ce qui est de faire un crédit a une banque ou autres organismes, la aussi faut arrêter la fumette. Avez vous déjà mis les pieds dans une banque pour demander un crédit ?
Un crédit a une association qui plus est. Ne rêver pas, aucune banque ne prête d'argent aux sociétés qui débutent, alors à une association MDR

Bon par contre pour ce qui est du statut d'intermittent en faisant des ateliers, la par contre :
- tu risques gros
- tu peux pas camoufler le truc
- il y a de plus en plus de controle

Donc je te conseil de sortir de ce système d'intermittence, qui n'est d'ailleurs qu'un système basé sur la précarité et de te rémunérer normalement en tant que salarié.

Aprés pour ce qui des investissement de départ (je vois le chapiteau et tous le bin's sur ton site), ou tu travail bénévolement en tant qu'intervenant le temps que ton assoc aient les fonds pour démarrer correctement ou bien tu travail a salaire très réduit ce qui te permet d'avoir un peu de sous pour toi et ton association en gardera un peu aussi.


De toute manière les textes qui disent que tu ne peux être bénévoles après avoir été salarié sont la pour protéger les salariés, en l'occurrence toi.
Donc tu ne vas pas aller aux prud'homme contre ta propre association, donc tu n'auras pas de problèmes.

Dans tous les cas, ce que tu fais est dans le cadre des buts de ton association, tu ne recherche pas l'enrichissement personnel, et la seule personne qui peut être laisé par ce fonctionnement, c'est toi même. Donc personne n'a rien a te reprocher.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur MSN Messenger Numéro ICQ
 
MessagePosté le: Vendredi 14 Mars 2008, 12h43, Sujet: Répondre en citant
kevin

 
Inscrit le: Sep 6, 2003
Messages: 753




Rassure-moi Beuzathor, tu n'as pas lu mes posts (y compris ceux que les gentils modos ont supprimés y'a qqs jours) avant de me mettre dans le même panier ? Depuis le début je dis qu'il y a les lois ET les pratiques et qu'il faut savoir être nuancé sur ces questions...
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
 
MessagePosté le: Vendredi 14 Mars 2008, 13h22, Sujet: Répondre en citant
beuzathor

 
Inscrit le: Oct 8, 2003
Messages: 131
Localisation: Riom-ès-Montagnes




Bha j'ai lu tous les posts sans trop regarder qui les avait mis. C'est juste la tournure générale de la discution qui m'a fait écrire sa.

Pour ce qui est des posts modérés, je pense qu'il faudrait que tu les repost pour que je puisse les lire hihi


PS : lol je viens de voir que j'ai aussi été modéré. Franchement je vois pas le mal qu'il pouvait y avoir dans mes posts. Les admins du forums auraient ils peur ?
En tous cas un petit message pour expliquer la cause du deletage de post serait sympa, et sa faciliterais le boulot des modos puisqu'on eviterait de retomber dans des discutions "interdites"
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur MSN Messenger Numéro ICQ
 
MessagePosté le: Vendredi 14 Mars 2008, 13h32, Sujet: Répondre en citant
kevin

 
Inscrit le: Sep 6, 2003
Messages: 753




Voici l'edit de mon post que je viens de rédiger, mais vu que tu as répondu je le mets en réponse. Ensuite, comment ça tu as été modéré ? Ce serait sympa que la personne qui fait ça le dise... faut pas déconner non plus, on est entre adultes garnav, beuzathor et moi, franchement, si vraiment le post de beuzathor a été modéré, je trouve ça vraiment abusé, je mettrais plus les pieds ici en ce qui me concerne, excepté pour donner les infos sur les événements que j'organise, c'est bien, à force vous allez vraiment y arriver à ce que plus personne ne veuille poster.
Enfin, je ne peux pas te donner les messages que j'ai posté, je suis pas grave au point de sauvegarder des messages au cas où quelq'un déciderait que je n'ai pas le droit de les écrire sur ce forum.

Beuzathor, je tiens exactement le même discours que toi depuis le début (relis mon 1er post si tu n'es pas convaincu), seulement je n'ai pas le droit de l'exprimer tel quel sous peine d'être taxé d'anti garnavisme primaire par ses fervents défenseurs puis de me faire supprimer mes posts qui sont pourtant dans le sujet.
J'ai déjà dit que cette histoire de reverser son salaire à l'asso était du grand n'importe quoi, mais on a supprimé mes posts parce que régis était venu une fois de plus faire sa grande bouche dans un topic où il n'avait rien à raconter sur le sujet.

Enfin bref, tout ça pour dire que je n'apprécie pas que mon discours soit amalgamé à celui de garnav, en effet je trouve malsain ce qu'il raconte régulièrement aux gens qui demandent conseil sur ce genre de sujets (sous prétexte que "nul n'est censé ignorer la loi").

Maintenant, que personne ne se méprenne, c'est le discours que je dénonce, pas la personne, j'espère que vous reconnaitrez que garnav comme moi avons été capables de passer outre ce problème de personne pour ne nous en tenir qu'aux discours et arguments de chacun, le tout dans le respect.
D'ailleurs les posts qui ont été supprimés ne l'ont pas été pour un pb entre nous deux mais à cause de l'intervention extérieure d'une personne dont la réaction était je trouve déplacée (visiblement je ne suis pas le seul vu que les messages ont été supprimés) et n'apportait strictement rien, la personne ne connaissant visiblement rien au droit des assos et sujets recoupant les interrogations de Willo.

Sur j.net, concernant ces questions il n'y a malheureusement trop souvent qu'un seul son de cloche, heureusement qu'il y a des gens comme Beuzathor pour dire que les discours c'est bien beau mais qu'ensuite il faut faire face à la réalité.
En ce qui me concerne je crois que je vais définitivement laisser tomber parce que si les gens ne sont pas capables de comprendre que personne ici n'a la science infuse mais que le meilleur moyen de se faire une opinion correcte est de laisser les opinions de chacun s'exprimer, c'est pas la peine.
Fut un temps où les choses semblaient s'être arrangées sur j.net, mais visiblement les ciseaux sont de retours (c'est d'ailleurs la première fois que je vois autant de messages que j'ai écrit disparaitre sans que personne ne m'écrive un mp pour m'expliquer quoi que ce soit ou explique ceci sur le topic, je suis conscient que ça prend du temps, mais c'est aussi ça d'être modo). Désolé pour le coup de gueule, il fallait que ça sorte, rassurez-vous je vais passer à autre chose, à chaque fois que je viens ici c'est toujours la même chose, ça doit venir de moi sans doute, mais pas seulement.

Maintenant pour rester dans le sujet, Willo, je pense que Beuzathor a raison, concernant ton projet, tu as tout intérêt à ne pas te prendre la tête une seconde avec ce système bancal et foireux qu'est l'intermittence pour ton cas précis.
On est malheureusement nombreux à être coincés dans nos projets à cause de ce système qui permet en revanche à certains glandus de s'en mettre plein les fouilles en en branlant pas une (attention j'ai jamais dit que c'était la majorité, il faut juste savoir reconnaître que dérives il y a et que c'est souvent les mêmes qui morflent).
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
 
MessagePosté le: Vendredi 14 Mars 2008, 14h01, Sujet: Répondre en citant
garnav

 
Inscrit le: Jun 28, 2002
Messages: 5756
Localisation: Caen




Messieurs le problème c'est que vous ne faites aucune distinction entre l'information et la prise de partie. En répondant ici je donne de l'information, la prise de partie est une toute autre affaire. Mais si on me demande mon avis je vous dirais que le fait de systèmatiquement se baser sur des "réalités du terrain" biaisées ne sert aucune de nos revendication.

Et je penses être en mesure d'en parler en connaissance de cause vu que je galère avec le statut comme tous les artistes qui bossent dans de petites compagnie. Que je suis dans ma deuxième phase de RMI. Et justemment aujourd'hui j'essaye de me sortir les doigts du cul pour comprendre le système. Non pas pour le contourner mais pour utiliser les règles à mon avantage.

Quand je vois certaines réponses ici, la seule pensée que cela me donne c'est qu'il est normal que le combats des intermittents soit tombé à l'eau tant les discours de justification de la "magouille" restent sous-jaccents. Après ce n'est pas un jugement de valeur que je donne les grosses boites de prod sous bien plus à blâmer que les petites compagnies, mais au final le raisonement est le même.

A part ça ce serait sympathique de ne pas trop sortir du sujet initial. Et de revenir sur de l'information et pas trop entrer dans des interprétations attives.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur MSN Messenger
 
MessagePosté le: Vendredi 14 Mars 2008, 14h26, Sujet: Répondre en citant
willoball

 
Inscrit le: Sep 09, 2006
Messages: 856
Localisation: Argeles plage




Le régime général pose probléme.
Si je fais une anim de quartier de 2 heures (en initiation et numéros) ... ca fait pas mal d'argent mais pas beaucoup d'heures de taph.
Quand je fais des stages pour les gamins et que je présente des numéros à chaque fois, je suis autant dans un cadre artistique que pédagogique aussi.
Ce que garnav propose (le cumul des deux) est la solution que j'essai d'adopter mais je ne vois pas pourquoi je ne viserai pas l'intermittence!

Le cirque (pédagogie, artistique, entrainement, bricolage et administratif) me prend 90% de mon temps... Si je dois être intermittent, je le serais et je vais pas trop me poser de question la dessus. Ce qui est sur c'est que je bosse pas pour rien et qu'il me faut de la tune, c'est normal et tous les moyens sont bon pour que je galére pas à la fin du mois alors que j'ai pas arrété de tapher.

Le statut d'intermittent correspond plus à ma facon de bosser et c'est pas parceque je donne des cours que je vais me priver de ca.

En tout cas, je comprend pas bien pourquoi on vous aurai enlever des messages. J'ai vu le nom de régis ressortir. Il a quelque chose a avoir la dedans (il n'est pourtant pas intervenu dans le sujet!?) ?
La censure est partout, même la ou on ne l'attend pas... c'est navrant!

Je suis content qu'avec mes conneries, j'ai au moins réussi à mettre kévin et garnav d'accord!! C'est assez rare...
Il fait beau vers Perpi, je sors le typie et vous ramenez le calumé!!! Fouf

_________________
Les chiens aboient, la caravane passe.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
 
MessagePosté le: Vendredi 14 Mars 2008, 14h31, Sujet: Répondre en citant
willoball

 
Inscrit le: Sep 09, 2006
Messages: 856
Localisation: Argeles plage




Timide t'as posté avant moi garnav.
Pour une fois je suis d'accord avec toi!!
Tu donnes simplement des infos et on va pas te blamer pour ca.
Sur ce sujet en tout cas, il est clair que tu n'as essayé de t'en tenir qu'au fait et je trouve que ta participation rend les réponses enrichissante. Sourire

_________________
Les chiens aboient, la caravane passe.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
 
MessagePosté le: Vendredi 14 Mars 2008, 14h35, Sujet: Répondre en citant
kevin

 
Inscrit le: Sep 6, 2003
Messages: 753




A aucun moment nous ne justifions la magouille, explique-moi où nous le faisons. Nous soulignons (entre autres) les incohérences du système et tentons de défendre le système associatif tel qu'il avait été pensé à la base avant que des personnes aussi bien intentionnées que les personnes au pouvoir depuis une dizaine d'années ne tentent de pervertir la chose.

Donc à te lire, le système n'est pas bancal ni hypocrite ? Il n'y a aucun problème avec ? Les gens qui disent qu'il y a un problème sont forcément des magouilleurs ? C'est marrant ça me rappelle d'autre genre de discours...

C'est un peu facile d'asséner des grands discours et de dire que tu comprends grâce à nos paroles que le combat des intermittents soit tombé à l'eau, tu ne crois pas que les responsabilités réelles sont à chercher ailleurs (MEDEF par exemple ?) et que tu donnes un peu trop d'importance et de conséquences à nos propos ?
Si j'y allais autant dans la caricature je dirais que ce genre de discours me fait penser à celui tant entendu voulant que les immigrés soient responsables de tous les maux selon certains...

Beuzathor te met face à la réalité en t'expliquant que les discours c'est bien beau mais qu'il y a aussi la vraie vie et tu nous réponds qu'on est partisan tandis que toi tu es l'impartialité même et que tu donnes une information neutre, derrière ta soi-disant neutralité il y a en réalité un discours et une idéologie, le problème c'est que j'ai l'impression que tu ne t'en rends même pas compte visiblement.
De plus, tu vas plus loin que la simple information et tu donnes bel et bien des conseils, tu avoueras que le coup du prêt il faut aller le chercher loin celui-là non ?

Réalises-tu seulement que ce que tu dis va bien plus loin que le simple cas des intermittents du spectacle ? Ce que tu dis concerne le monde associatif dans son ensemble. Combien de centaines de milliers d'associations ne respectent pas à la lettre ce que tu dis ? Tu ne penses pas que ça a une signification ? Ceux sont des millions de magouilleurs voleurs et toi tu es la sainte nitouche ? Ne va pas nous faire la morale sur le fait que ce sont nos discours qui ont coulé le système des intermittents car ce n'est pas vrai.

En revanche, moi je pense que ton discours (s'il était intégré et soutenu par une majorité, ce qui est en train d'arriver visiblement) est susceptible de couler le monde associatif dans son ensemble, et je reste totalement dans le sujet en disant ce que je dis.

Sur ce je bouge au boulot, car, comme tu le dis, il faut pas rester les doigts dans le cul, ne serait-ce que pour des questions d'hygiène, c'est pas très bon, tu as bien fait de bannir cette mauvaise habitude hihi

Edit : Willo, ce que tu ne sembles pas comprendre c'est que toutes les prises de tête que tu te tapes sont dues à certaines incohérences du droit des associations et des pratiques sous-jacentes (plus ou moins acceptées selon les époques) et du système des intermittents du spectacle qui font que comme le souligne Beuzathor, tu es en permanence dans une situation précaire, pire, tu as beau faire tous les efforts du monde tu ne sais pas ce que tu dois réellement faire pour être règle, ce qui est un comble, c'est cet état de fait que je trouve gênant personnellement.


Dernière édition par kevin le Vendredi 14 Mars 2008, 14h39; édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
 
MessagePosté le: Vendredi 14 Mars 2008, 14h38, Sujet: Répondre en citant
garnav

 
Inscrit le: Jun 28, 2002
Messages: 5756
Localisation: Caen




Ce qui correspond à nos façons de bosser a un nom, il s'agit du CDD d'usge. C'est un type de contrat qui est accessible au domaine artistique mais pas seuleument. Une chose est sûre d'après la description que tu en fait ton activité entre de le champ des pratiques socio-culturelle et pas de secteur culturel artistique. Et l'argument qui consiste à dire que tu présentes un spectacle à la fin est tout à fait soumis à interprêtation. Vu que 90% de l'activité reste de l'encadrement d'enfants.

Là c'est de l'information.

D'un autre coté tu dis qu'il te faut de l'argent et tu es en train de nous demander comment tu peux faire ton activité sans en gagner (puisque pas salarié). N'est pas un peu contradictoire. Je crois qu'il faut vraiment se poser la question du coût de l'animation socio-culturelle et de l'artistique en général. Et de arrêter de le sous-valoriser. Après on pourra peut-être commencer à avoir la prétention de se faire payer à notre juste valeur et on pourra gagner notre vie sans être dans la "magouille" permanente.

Et là c'est mon avis ;-)
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur MSN Messenger
 
 Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   jongle.net Index du Forum -> Le chapiteau
 
bénévole pour des stages d'initiation cirque...Possible?
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure  
Page 2 sur 5  
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
  
  


Powered by phpBB 2.0.11 © 2001-2003 phpBB Group
Theme created by Vjacheslav Trushkin
Traduction par : phpBB-fr.com