Identification ou Devenez Membre
16484 membres sont enregistrés
Il y a en ce moment 87 personne(s) en ligne.
Vous avez nouveaux messages.

 
jongle.net :: Voir le sujet - Redressement d'une association sur le travail des bénévoles.
Connexion S'enregistrer Liste des Membres Rechercher
Le Site de Jonglerie le plus populaire du Net

jongle.net Index du Forum -> Le chapiteau -> Redressement d'une association sur le travail des bénévoles. Aller à la page 1, 2  Suivante
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant 
Redressement d'une association sur le travail des bénévoles.
MessagePosté le: Jeudi 4 Décembre 2008, 13h19, Sujet: Redressement d'une association sur le travail des bénévoles. Répondre en citant
mistur
Admin du site
 
Inscrit le: Apr 6, 2003
Messages: 1593
Localisation: Paris 17ème (porte de Clichy)




Clermont pris de court par l’Urssaf

Bénévolat. Le festival du court métrage n’échappe pas au redressement.

http://www.liberation.fr/cinema/0101302739-clermont-pris-de-court-par-l-urssaf

Yoann

_________________
"Aujourd'hui pour toujours, demain on verra"
"Half dance, half juggling, half mime, half magic....I'm a contact juggler, not a mathematician " ( www.contactjuggling.org )
Ma galerie photos
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur Adresse AIM Yahoo Messenger MSN Messenger Numéro ICQ
 
MessagePosté le: Jeudi 4 Décembre 2008, 13h30, Sujet: Répondre en citant
mistur
Admin du site
 
Inscrit le: Apr 6, 2003
Messages: 1593
Localisation: Paris 17ème (porte de Clichy)




et aussi :

http://www.lemonde.fr/archives/article/2008/08/09/menace-sur-les-bagadou_1081960_0.html


Yoann

_________________
"Aujourd'hui pour toujours, demain on verra"
"Half dance, half juggling, half mime, half magic....I'm a contact juggler, not a mathematician " ( www.contactjuggling.org )
Ma galerie photos
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur Adresse AIM Yahoo Messenger MSN Messenger Numéro ICQ
 
MessagePosté le: Jeudi 4 Décembre 2008, 16h26, Sujet: Répondre en citant
kris de lille

 
Inscrit le: Dec 14, 2003
Messages: 801
Localisation: lille




c'est un probleme que l'on rencontre souvent dans ce forum quand des gens cherchent des bénévoles. parfois c'est pour une bonne cause, parfois non.

je me demande si les conventions de jonglerie rentrent dans la description de ces articles. si le bénévolat mis en place dans nos petites réunions doit etre rémunéré, c'est la fin des conventions et celles qui resteront seront hors de prix...

_________________
Ask not what the world needs. Ask rather what makes your heart sing. For what the world needs is people with hearts that sing
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
MessagePosté le: Jeudi 4 Décembre 2008, 17h27, Sujet: Répondre en citant
Régis

 
Inscrit le: Aug 3, 2003
Messages: 7316
Localisation: Annemasse - Genève




Citation:
C'est la question qui préoccupe les associations de musique celtique depuis qu'un avant-projet de loi vise à encadrer les pratiques des artistes amateurs dans les manifestations à but lucrarif.


ca veux juste dire que les scene ouverte doivent etre gratuite.

Une loi plutot bien je trouve.

a quand l'application pour le marché du travail (interdiction des stages non rémunérés?)

_________________

Bigoud N Jongle 2009, viendez!
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
MessagePosté le: Samedi 6 Décembre 2008, 2h31, Sujet: Répondre en citant
gajiju

 
Inscrit le: Aug 29, 2005
Messages: 317
Localisation: montpellier




aprés de ne pas avoir de lois permet a certain de ne pas avoir a ce declaré ce qui en fonction des ens peut etre plus ou moins avantageux

_________________
http://www.facebook.com/Oikema.La.Grave
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
 
MessagePosté le: Samedi 6 Décembre 2008, 10h31, Sujet: Répondre en citant
Régis

 
Inscrit le: Aug 3, 2003
Messages: 7316
Localisation: Annemasse - Genève




les routes, les ecoles les hopitaux, les tribunaux, c'est payé avec les impots. Alors bon ne pas payer d'impots quand on travaille suffisament pour etre imposable, c'est a mes yeux de l'individualisme pur et simple, bref le bonheur des libéralistes.

ya des intermittents ici pour dire ce qu'ils pensent de ce projet?

_________________

Bigoud N Jongle 2009, viendez!
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
MessagePosté le: Samedi 6 Décembre 2008, 11h20, Sujet: Répondre en citant
kris de lille

 
Inscrit le: Dec 14, 2003
Messages: 801
Localisation: lille




c'est vrai que si l'évenement est à but lucratif alors il n'y a pas de raison que les uns s'engraissent et que les autres soit bénévoles. pas besoin d'etre intermittent pour penser ça.

apres pour répondre à régis, oui les scenes ouvertes devraient etre gratuites. mais ça veut dire que les charges restent pour l'organisateur qui doit donc trouver l'argent ailleurs. amortissement du matériel technique, chauffage, éléctricité etc. alors d'un coté on aimerait faire ça gratuitement mais la politique actuelle des subventions pour ce genre d'évenement ne va pas dans ce sens. de l'autre, si l'on fait payer au spectateur juste de quoi défrayer l'évenement alors on rentre dans la logique "lucrative" et du coup il faut commencer à salarier tout le monde et là ça fait exploser les prix d'entrée.
je ne sais pas dans quelle mesure il est possible de faire un "entre deux". je dirais que sans loi, c'est bien le bordel. avec la loi ça sera moins le bordel mais bien plus galere à mettre en place du coup ça sera le bordel!! Mort de rire Mort de rire

_________________
Ask not what the world needs. Ask rather what makes your heart sing. For what the world needs is people with hearts that sing
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
MessagePosté le: Samedi 6 Décembre 2008, 11h43, Sujet: Répondre en citant
Régis

 
Inscrit le: Aug 3, 2003
Messages: 7316
Localisation: Annemasse - Genève




kris de lille a écrit:


apres pour répondre à régis, oui les scenes ouvertes devraient etre gratuites. mais ça veut dire que les charges restent pour l'organisateur qui doit donc trouver l'argent ailleurs. amortissement du matériel technique, chauffage, éléctricité etc. alors d'un coté on aimerait faire ça gratuitement mais la politique actuelle des subventions pour ce genre d'évenement ne va pas dans ce sens. de l'autre, si l'on fait payer au spectateur juste de quoi défrayer l'évenement alors on rentre dans la logique "lucrative" et du coup il faut commencer à salarier tout le monde et là ça fait exploser les prix d'entrée.
je ne sais pas dans quelle mesure il est possible de faire un "entre deux". je dirais que sans loi, c'est bien le bordel. avec la loi ça sera moins le bordel mais bien plus galere à mettre en place du coup ça sera le bordel!! Mort de rire Mort de rire


je parlais des scenes ouvertes de convention, que certaines orga font payer, alors que le matos est deja la pour le gala, les locaux et l'électricité sont prété par la mairie etc etc...

Le probleme réside dans le terme "a but lucratif". parceque c'est vrai que si on suit ton exemple, qu'on organise une scene ouverte etc etc, et qu'on fait payer juste pour combler les couts logistiques, ont devient " a but lucratif" alors que franchement, il n'y a rien de lucratif.

Ce que je me demande, c'est ce qu'il pourrait devenir des "soirées de soutien".

_________________

Bigoud N Jongle 2009, viendez!
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
MessagePosté le: Dimanche 7 Décembre 2008, 14h35, Sujet: Répondre en citant
ballox

 
Inscrit le: Nov 02, 2005
Messages: 1050
Localisation: Compiègne, Oise




Si l'artiste accepte de jouer bénévolement, ou est le problème? D'autant plus que, bien souvent, jouer bénévolement est aussi un moyen de se faire connaître.... ou plus simplement de se faire plaisir....

Ensuite si on doit rémunérer tous les artistes qui se produisent, quid des petites troupes de théâtre qui se font plaisir sur les planche le dimanche, après une longue semaine? Quid des jongleurs qui se produisent gratuitement au marché de Noël de trifouille les oies.

Je ne suis pas convaincu que cette proposition de loi soit bonne en l'état.
Ce qui ne veut pas dire qu'il ne faille pas faire attention aux abus...
Je pense notamment à ces bars parisiens qui font payer les artistes pour que ces derniers se produisent chez eux !
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
MessagePosté le: Dimanche 7 Décembre 2008, 15h41, Sujet: Répondre en citant
Régis

 
Inscrit le: Aug 3, 2003
Messages: 7316
Localisation: Annemasse - Genève




bin si t'acceptes de faire un stage gratuit pour ton CV, ou est le probleme? le probleme il est que le patron prendra pas de salarié (ya des boites qui tournent qu'au stagiaire).

Pareil pour le secteur artistique. C'est pas la volonté du bénévole qui est remise en cause, c'est la volonté des organisateurs a pas payer d'artistes.

quant a ton exemple sur les marché de noel etc... pour la troisième fois : le projet parle d'evenement a but lucratif, le marché de noel ne fait pas payer la piece de théatre amateur au public.

Donc si, la position de cette loi est bonne. A mes yeux en tout cas.

_________________

Bigoud N Jongle 2009, viendez!
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
MessagePosté le: Dimanche 7 Décembre 2008, 18h17, Sujet: Répondre en citant
sixtruc
Modérateur
 
Inscrit le: Jul 21, 2003
Messages: 1953
Localisation: la creuse




deja je trouve les aticles pas assez complet pour juger les nouvelles propositions de lois ni le verdicte de l ursaf ( a mon avis y a eu une erreur de gestion ou un truc dans le gerne )

personnelement je ai constaté que la majeur partie du temps le benevolat dans les associations n est pas encadré par des contrats de benevole
et ceci pose des problemes de reconnaissance ( pour le cv parexemple )
mais surtout d'assurance je pense vraiement que l on doit se poser cette question si vous etes benevole le fait de produire un justificatif ou une declaration prealable pourrais
1 eviter des abus
2 evaluer le cout reel c'est a dire l economie realiser par le nombre d'heure travaillées benevolement ,ou le nombre de benevoles, fourni par les membre d'une asso ... et valoriser la valeur de celle ci


si le benevolat n'est pas à remetre en cause lui donner un cadre permet d'eviter des abus ( là il s'agit de trouver un encadrement pour des mineurs par exemple )

_________________
jongler avec les mots ça compte pas mais avec les chiffres oui !!
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
 
MessagePosté le: Lundi 8 Décembre 2008, 18h45, Sujet: Répondre en citant
ballox

 
Inscrit le: Nov 02, 2005
Messages: 1050
Localisation: Compiègne, Oise




Régis a écrit:
bin si t'acceptes de faire un stage gratuit pour ton CV, ou est le probleme? le probleme il est que le patron prendra pas de salarié (ya des boites qui tournent qu'au stagiaire).

Pareil pour le secteur artistique. C'est pas la volonté du bénévole qui est remise en cause, c'est la volonté des organisateurs a pas payer d'artistes.

quant a ton exemple sur les marché de noel etc... pour la troisième fois : le projet parle d'evenement a but lucratif, le marché de noel ne fait pas payer la piece de théatre amateur au public.

Donc si, la position de cette loi est bonne. A mes yeux en tout cas.


D'accord mais un festival payant n'est pas forcément à but lucratif... Et c'est peut-être pour ça que il faudrait un peu de discernement au lieu de légiférer à la truelle...

Il vaudrait mieux réprimer les abus et déterminer à partir de quand un une boîte n'a plus le droit d'utiliser des stagiaires... plutôt que de demander à ce que tous les stagiaires soient salariés...

Il en va de même pour le bénévolat dans la culture. Par exemple: Je jongle en tant qu'amateur et un gros festival me demande de jouer mon spectacle gratuitement: je saute bien sûr sur l'occasion de jouer tout simplement parce que ça me fait plaisir.

Quels problèmes pose cette situation:

1/ je prends la place d'un intermittent (?): Qu'est ce qui m'assure que le festival aurait embauché qqn à ma place ?
2 / Le festival "m'exploite" (?): dès lors que les artistes - les intermittents de manières générale - sont payés je ne vois toujours pas en quoi mon petit statut de bénévole est gênant.
3 / Le festival ne paye personne (?): l'événement est-il pérenne si il doit rémunérer tout le monde? Si la réponse est non, alors le projet de loi tel qu'il est présenté n'est pas bon.... Si la réponse est oui, alors il se doit de rémunérer ces artistes...
Mais posons nous la question suivante: combien de manif culturelles (qu'elle soient à but lucratif ou non)perdureront si elles doivent rémunérer leurs bénévoles.

Edit(s): aucune modif dans les éditions.... c'est juste que mon message est resté longtemps en standby.... Je préparai la bouffe...


Dernière édition par ballox le Lundi 8 Décembre 2008, 20h20; édité 5 fois
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
MessagePosté le: Lundi 8 Décembre 2008, 19h08, Sujet: Répondre en citant
Régis

 
Inscrit le: Aug 3, 2003
Messages: 7316
Localisation: Annemasse - Genève




oui voila, actuellement c'est considéré comme lucratif des qu'il y a une billeterie je crois.

_________________

Bigoud N Jongle 2009, viendez!
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
MessagePosté le: Mardi 9 Décembre 2008, 22h04, Sujet: Répondre en citant
garnav

 
Inscrit le: Jun 28, 2002
Messages: 5756
Localisation: Caen




Alors je vais essayer de me rendre utile en apportant quelque précisions. Le but non-lucratif d'une association est du au fait que les dirigeants de celle-ci ne perçoive pas de dividendes sur les bénéfices de celle-ci. Le but n'est donc pas l'enrichissement personnel des dirigeants de celle-ci.

Cependant les associations ont parfaitement le droit d'être actives dans des secteurs commerciaux comme c'est le cas de la vente de prestation et plus généralement dans le spectacle. A partir du moment ou il y a échange d'argent autre que les adhésions l'activité est dite "lucrative".

Le bénévolat est nécessaire au fonctionnement de la vie associative. Sans bénévoles pas de conventions de jonglages, pas de festivals, pas de manifestation sportives, pas de manifestations culturelles. Mais le bénévolat à des limites. On ne peut être bénévole dans sa propre profession (cf réglement assédics), on ne peut être bénévole dans une entreprise qui nous emploie. Et concernant les artistes s'ajoute la présomption de salariat.

Bien maintenant le problème des bénévoles dans le spectacles c'est que toute l'économie des festivales repose sur cette base et malgrès les budgets faramineux de ceux-ci on se rends compte que très peu de gens sont rémunérés à part quelques artistes aux cachets pharaoniques. Ca c'est le premier problème. Le premier problème vient donc de la non rémunération du travail.

Le second problème vient de la qualité du travail et de sa quantité. Le bénévole n'étant soumis à aucune loi il peut bénévoler 24h/24h, 7 jours sur 7 et vu qu'il n'est pas en contrat avec la structure organisatrice personne ne peut lui reprocher les fautes commises dans sa mission. Et en terme de sécurité par exemple ça peut poser un certain nombre de soucis.

Au point de ma description le bénévole est donc une main d'oeuvres gratuite et exploitable à merci qui en plus permets de faire dévier les responsabilités en cas de faute grave. Tout ça bien entendu à occasionner de nombreux abus.

Mais il est un autre domaine ou le bénévolat pose problème c'est dans le domaine des spectacles amateurs. Eh oui parce qu'il y a une concurrence réelle entre les troupes qui n'ont pas à se soucier de payer des salaires et celle qui essaient de survivre en payant leurs artistes au salaire minimum. Du coup là aussi les festivals ne se privent pas pour abuser quitte à proposer nombre de tremplins à grand renfort de "c'est bon pour vous ça fera votre promo". Ou vous savez les festivals qui cherche toujours des jongleurs mais que si ils acceptent de se faire rémunérer avec un ver de bière. Ou encore les mairies qui préfèrent donner 1000 € pour voir un tas de jongleurs amateurs plutôt qu'une troupe plus réduite de professionnels.


Bref le problème c'est que le bénévolat ça ouvre la possibilité de nombre d'abus. Et il semble légitime de vouloir cadrer un peu plus le domaine. Le problème étant de trouver les bon compromis pour que tout le monde s'y retrouve. De ce coté je n'ai pas vu ce projet de loi ni ce qu'il propose je n'ai donc que peu d'éléments à ma disposition pour le juger. Par contre j'entends beaucoup de désinformations menée par les lobbies des festivals, ceux là même qui abuse en grande partie du bénévolat, et qui en profite pour embarquer via désinformation des actions moins coupables comme les festivals bretons dont il est sujet dans l'article. Et comme pour le délire autour du numéro d'objet il y a quelque temps j'ai tendance à me méfier de la désinformation qui règne dans le milieu culturel. A vrai dire j'en ai même franchement ras le bol de voir tout le monde monter au créneau sans apporter aucun fondement, aucune explication, aucun point de vue construit.

J'ai n'ai finalement pas apporté grand chose au débat, mais bon ça faisait un moment que je souhaitais participer, au moins c'est chose faite.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur MSN Messenger
 
MessagePosté le: Vendredi 12 Décembre 2008, 20h27, Sujet: Répondre en citant
ballox

 
Inscrit le: Nov 02, 2005
Messages: 1050
Localisation: Compiègne, Oise




garnav a écrit:
.
Bref le problème c'est que le bénévolat ça ouvre la possibilité de nombre d'abus. Et il semble légitime de vouloir cadrer un peu plus le domaine. Le problème étant de trouver les bon compromis pour que tout le monde s'y retrouve.


Le message partait bien...
Mais la conclusion ne nous amène pas grand chose de plus....

Clin d'oeil Clin d'oeil Clin d'oeil Clin d'oeil Clin d'oeil Sourire

Sur les abus:


ici
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
 Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   jongle.net Index du Forum -> Le chapiteau
 
Redressement d'une association sur le travail des bénévoles.
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure  
Page 1 sur 2  
Aller à la page 1, 2  Suivante
  
  


Powered by phpBB 2.0.11 © 2001-2003 phpBB Group
Theme created by Vjacheslav Trushkin
Traduction par : phpBB-fr.com